Voyages naturalistes et photographie animalière

voyage - Le printemps dans les Abruzzes voyage - septembre dans les Abruzzes

Le Pôle Grands Prédateurs Jura propose depuis 2012 des voyages de découverte de la faune sauvage incluant la pratique de la photographie animalière.

Ces séjours Bandeau-4 copiesont organisés par Fotojura (réservations, logistique…) et le PGP gère les parties assurance et comptabilité. Une part des fonds récoltés revient au PGP pour financer ses actions.
Au niveau juridique, tous les participants à ces voyages doivent être adhérents du PGP pour bénéficier de la couverture de l’assurance de l’association, en France comme à l’étranger, Le coût de l’adhésion étant inclus dans le prix du séjour.
L’encadrement est assuré par Patrice Raydelet et Fabien Bruggmann.
Le but de ces voyages est de découvrir la faune des régions concernées mais surtout de faire prendre conscience qu’une cohabitation durable et apaisée est possible entre activités humaines et présence de grands prédateurs. BandeauN°5redim mini

Nous sommes en contact depuis des années avec les populations locales afin d’intégrer notre démarche dans une relation de confiance et d’intérêts mutuels (accord de propriétaires et des autorités du parc national des Abruzzes pour affûter dans certaines zones par exemple). En contrepartie, nous contribuons à favoriser la cohabitation Sur la piste du lynx_3_minientre animaux sauvages et habitants en faisant travailler ces derniers (hébergement, restauration, emploi de guides locaux, location de gites, achats divers…).

Cette éthique est importante pour le PGP et nos accompagnateurs travaillent, en liaison avec les populations locales, à différents supports de communication afin de présenter les conditions de cette cohabitation (conférences, reportages, ouvrages, DVD…).
A titre d’exemple, le coût du séjour en Andalousie a été augmenté car nous faisons travailler des guides locaux qui ont des autorisations pour pénétrer dans des zones interdites au public. Cette interdiction est due à la présence de vastes enclos de chasse dans lesquels seuls les chasseurs payant d’importants droits peuvent entrer. Nous essayons ainsi de démontrer, en payant ces droits d’accès élevés, que les rentrées d’argent dont bénéficient les populations locales peuvent aussi provenir de personnes désireuses d’observer la faune sauvage et non de la chasser.

Durant ces séjours, nous mettons tout en œuvre pour permettre aux participants de pouvoir observer et photographier la faune dans les meilleures conditions possibles, mais sans ne jamais oublier que chacun doit avoir une certaine déontologie et opérer avec le plus grand respect pour la faune, la flore mais également envers les habitants de ces régions qui nous accueillent.

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à nous contacter!

Pour toute demande d’informations concernant les séjours PGPJ/Fotojura (Inscription, logistique, matériel, conditions de prise de vue…), n’hésitez pas à contacter : Fabien Bruggmann   03.84.45.70.77  –  06.83.38.27.86  – photfab@yahoo.fr